Tout savoir sur les crises de deux ans chez un enfant

Avant toute chose, un enfant peut passer par des périodes de crises durant sa vie, notamment celles de deux ans et plus. En effet, c’est une période qui est assez difficile pour lui et les parents. Alors, pour faire face à ces crises, votre enfant va se mettre à crier, pleurer et se rouler au sol. Qu’est-ce qu’une crise de deux ans ? Combien dure-t-elle ? Quelles sont les astuces à faire face contre ces crises de deux ans chez un enfant ? La suite de cet article va répondre à toutes ces questions.

Que faut-il savoir sur les crises de deux ans ?

Quand votre enfant atteint l’âge de deux ans, il commence à comprendre plusieurs choses et assimiler des informations, notamment marcher et savoir parler, mais, aussi, comprendre ce que veut dire le mot “non”. À cet âge-là, votre enfant va assimiler de mieux en mieux ce qu’il veut et ce qu’il désire. Entant que nouveaux parents, vous devez savoir que les crises que fait un enfant de deux ans se manifestent quand vous lui refusez quelque chose. Cette situation est très fréquente à l’adolescence, qui est tout aussi difficile à gérer. Par ailleurs, vous devez savoir que cette phase est un passage obligatoire dans la croissance de votre enfant. En effet, elle va lui permettre de se développer et de mûrir.

Quelle est la durée des crises de deux ans ?

En général, les crises de deux ans sont différentes d’un enfant à un autre. Elles durent plus longtemps chez certains enfants, comme elles peuvent être très courtes chez d’autres. Il faut savoir, qu’en moyenne, ces crises durent plus deux ans de façon consécutive chez un enfant. Par conséquent, il est important de gérer cette phase nécessaire et normale afin que votre enfant se développe convenablement. Il est aussi important d’être là pour lui faire passer cette période difficile en cherchant ce qui le tracasse et le pousse à s’exprimer ainsi. Vous devez lui apprendre à communiquer et à extérioriser avec des mots clairs pour pouvoir l’aider au mieux. Donc, pour pouvoir lui apporter le confort et la sécurité, il est aussi important qu’il comprenne les limites à ne pas franchir que vous avez imposé.

Que faire pour gérer ces crises de deux ans ?

Pour pouvoir faire face à ces crises de deux ans de votre enfant, il est important de savoir que peu importe les raisons pour lesquelles il agit de cette manière, vous devez appliquer les consignes suivantes :

  • dites à votre enfant que vous savez qu’il est fâché et vous le compreniez. Cela afin de calmer la colère de votre enfant,
  • laissez passer cette crise de pleurs en l’observant seulement et en éloignant les objets et les personnes autour de lui pour qu’il ne se blesse pas ou ne frappe quelqu’un,
  • essayez de garder votre calme le plus longtemps possible, car, vous risquez l’effrayer et, ainsi, il va se mettre à crier plus fort,
  • si quelqu’un est avec vous dans la pièce, sortez-le quelques minutes, le temps que la crise passe,
  • ne jamais céder à la tentation et aux caprices de votre enfant. En effet, il risque d’utiliser cette méthode pour satisfaire ces désirs.
  • Essayer le coussin Montessori pour lui faire comprendre son état et calmer sa colère

Il est important aussi de vous concentrer sur la manière d’apaiser votre enfant et de ne pas vous préoccuper de ce que les autres personnes pensent, si vous laissez votre enfant pleurer en public. Ensuite, quand la crise est finie, parlez avec votre enfant en l’aidant à s’exprimer. Puis, montrez lui qu’il peut faire autre chose que de se mettre en colère, comme faire de l’exercice de respiration en levant les bras au ciel. Mais attention à ne pas vous éloigner trop de lui, essayez d’être toujours dans son champ de vision. Sinon, il risque de se sentir abandonné durant ces crises.

En résumer, une crise de colère chez un enfant de deux ans résulte de plusieurs émotions. Donc, elles sont très éprouvantes autant pour lui que pour vous. Néanmoins, vous devez savoir que c’est une période surmontable en apprenant à votre enfant de contrôler ses pulsions et en l’encourageant sur les choses qu’il fait bien. Par ailleurs, si ces crises se répètent plusieurs fois par semaine, il est conseillé de prendre un avis médical. En effet, il se peut qu’il souffre de quelque chose dont il ne peut exprimer parce qu’il ignore comment faire.

(Visited 13 times, 1 visits today)