Pourquoi mon bébé pleure dés que je le pose ?

Être parent d’un nouveau-né est souvent compliqué. Vous êtes amené à passer des nuits blanches à calmer votre petit bébé qui ne cesse de pleurer pour plusieurs raisons.

Un bébé n’a d’autre moyen de s’exprimer que de pleurer. C’est pour ça que vous devez être attentif au message qu’il veut vous faire passer, car il est parfois difficile de le comprendre. Dans certains cas, vous pouvez favoriser le développement du langage chez le bébé.

Dans certains cas, votre bébé se met à pleurer dès que vous le posiez. Cela veut dire que votre enfant vous réclame et veut que vous le preniez dans vos bras constamment. Il s’agit d’une situation compliquée dans laquelle se retrouvent les parents.

Mon bébé pleure dès que je le pose : pourquoi ?

bébé qui pleureIl existe plusieurs raisons qui poussent votre enfant à pleurer quand vous le posiez, entre autre :

  • votre enfant a besoin d’attention,
  • il a besoin de se sentir en sécurité dans les bras de sa maman,
  • il se sent angoissé quand il est dans une grande chambre tout seul sans personne à ses côtés, alors qu’il a l’habitude d’avoir sa maman près de lui,
  • ce n’est pas un caprice, mais un besoin essentiel pour un bébé d’être dans les bras de ses parents.

Mon bébé pleure dès que je le pose : comment faire face à ce problème ?

Il y a beaucoup d’enfants qui ne peuvent rester loin de leurs parents et qui ont tout le temps besoin d’être dans leurs bras. Plusieurs choses peuvent pousser votre enfant à agir de la sorte. Pour pallier à ce problème, vous devez adopter une certaine conduite :

Savoir quand donner son attention

Dans le cas où votre enfant n’arrête pas de pleurer en vous réclamant, à chaque fois que vous êtes loin de lui, vous devez savoirbébé en larmes qu’à ce moment-là, il a besoin d’attention que vous devez la lui donner pour qu’il se calme.

Il est vrai que donner de l’attention à votre enfant quand il vous réclame l’aide à se calmer. Néanmoins, le problème qui se pose, c’est qu’en donnant trop d’attention à votre enfant, il risque de s’habituer et d’en demander à chaque fois, ce qui est fatiguant pour vous à la longue. Il est alors important de se détacher à un certain moment et de lui donner juste que ce qu’il lui faut afin qu’il n’en demande pas trop. De ce fait, il n’est pas grave de le laisser pleurer sans courir directement vers lui. C’est une façon de lui apprendre à devenir indépendant. Par ailleurs, c’est une situation compliquée que vivent les parents, et où il est difficile de trouver un juste milieu afin que les deux côtés soient satisfaits.

Vous devez comprendre, en tant que parents, qu’il ne s’agit pas d’un caprice que votre enfant vous fait, car son cerveau n’est pas assez développé pour planifier de tels stratagèmes. Il demande seulement ce que lui réclame son instinct. Il arrive qu’un enfant ne se sente pas en sécurité, à ce moment-là, c’est un réel besoin qu’il faut le lui apporter pour le réconforter. Dès que vous sentez qu’il est calme et qu’il n’est plus angoissé, vous pouvez prendre vos distances.

Vous devez être patient avec lui, parce que l’enfant grandit rapidement et il n’aura plus besoin de vos câlins une fois à l’âge adulte.

Apprendre l’autonomie à votre enfant

Être un enfant, c’est partir à la découverte du monde qui l’entoure, et afin qu’il y’arrive, il a besoin d’être soutenu par ses parents. Il sera plus confiant en sachant que ses parents sont juste à côté. Ceci va, d’une certaine manière, l’aider à être plus autonome.

Les enfants et les parents ne sont pas tous les mêmes, à chacun son caractère. Certains d’entre eux sont anxieux et d’autres sont plutôt cool et ne s’inquiètent pas trop. Il y a alors des enfants qui ont plus besoin d’attention que d’autres. Vous devez alors trouver le juste milieu qui consiste à répondre présent quand votre enfant vous demande, et en même temps lui apprendre à se débrouiller sans vous. Il faut lui apporter la sécurité dont il a besoin pour le mettre en confiance et lui permettre de se sentir bien même quand vous n’êtes pas avec lui, et qu’il est :

  • chez ses grands-parents ;
  • à la crèche ;
  • chez la nounou ;
  • ou à l’école.

Il est évident que chaque enfant a son propre rythme d’adaptation. Vous devez alors être patient et ne pas le brusquer, car ça ne fera que le perturber plus qu’autre chose.

Texte visant à comprendre pourquoi bébé pleure dés que je je pose 

(Visited 39 times, 1 visits today)