Crise de colère incontrôlable d’un enfant de 3 ans : comment réagir ?

Votre enfant de 3 ans fait une crise de colère, au bord de la crise d’hystérie qui vous semble incontrôlable et vous ne savez pas comment réagir face à son comportement ? Rassurez vous, c’est tout à fait normal ,il n’est pas toujours facile de gérer ce genre de situation en tant que parents.
Un enfant de 3 ans est un être très sensible, il ressent les émotions et les humeurs comme nous le faisons tous à notre âge. Il est donc important qu’il soit rassuré et écouté.
Il faut donc lui laisser le temps de se calmer, de se rassurer en étant à ses côtés, en le regardant et en lui parlant calmement et en l’appelant doucement.
Si votre enfant se met à hurler, il faut le prendre dans ses bras et le rassurer :

  • « Tu as raison de crier »
  • « Tu n’as pas fait ce qu’il fallait pour qu’ils te comprennent »
  • « Tu es tout à fait normal, tu es un enfant , ils ne vont pas t’abandonner ».


Vous pouvez lui proposer un jeu calme et doux comme une histoire, ou une chanson.
Si vous avez le temps et la patience , il faut lui expliquer pourquoi on le gronde et comment il peut se calmer sans avoir peur de ne plus être compris.
Si vous n’avez pas le temps ou que cela ne marche pas , vous pouvez lui proposer de se mettre à l’écart dans un endroit calme et d’essayer de se calmer seul.
Si malgré tout, il continue à crier ou à se mettre en colère et que vous ne pouvez pas rester à côté, il faut le prendre dans vos bras et lui parler doucement en lui disant :
« Je comprends ce que tu ressens. Mais tu dois être patient avec eux. Je ne suis pas là pour te gronder, je ne veux que ton bien. Si j’ai envie de les voir, c’est parce que cela me fait plaisir. Je sais que ce sont eux qui ont raison ».
Si vous le prenez dans vos bras, il faut essayer de lui faire comprendre que c’est un moment de calme et de tendresse qui va lui faire beaucoup de bien et aura un effet positif sur son comportement.

crise de colère incontrôlable 3 ans 

Les crises de colère chez un enfant de 3 ans : est ce une étape normale de développement ?

Les crises de colère font partie du développement normal de l’enfant. Elles ne sont pas forcément liées à des problèmes de comportement ou de développement mais il est important de les comprendre en tant que parents et d’en tenir compte pour pouvoir accompagner votre enfant. Il est possible que votre enfant se mette en colère pour une raison particulière et qu’il soit important de la comprendre avant d’agir.
Les colères des enfants peuvent avoir plusieurs causes, elles peuvent être liées à des problèmes de comportement, des frustrations ou bien à des besoins non satisfaits. Il est important de ne pas les prendre personnellement mais de comprendre pourquoi votre enfant se met en colère et surtout d’agir en conséquence.
Les colères d’un enfant de 3 ans s’expliquent aussi par la maturation de ses émotions. Il est possible qu’un enfant ait envie de se mettre en colère car il a peur, il ne sait pas gérer ses émotions ou bien il est frustré par une situation. Il est important d’accompagner votre enfant dans la gestion de sa colère et de lui apprendre à exprimer ses émotions.

Comment gérer la période difficile des 3 ans ?

Beaucoup de spécialistes vous diront qu’il ne faut pas céder devant votre enfant et ses comportements et maintenir les limites avec constance. Cependant, vous pouvez avoir envie de céder face aux colères de votre enfant et cela n’est pas une mauvaise chose. Il est important d’être à l’écoute et de savoir comment réagir.
Il est vital de comprendre ce qui se passe pour votre enfant et de trouver des solutions adaptées.

La situation peut-être difficile à gérer pour lui, comme pour les parents, mais il ne faut pas céder face à ses comportements. Il est possible d’expliquer à votre enfant calmement ce qui se passe en le rassurant et en lui faisant comprendre qu’il n’est pas méchant.
 
Montrer aux enfants que nous sommes la pour les protéger est une bonne idée pour leur apprendre à gérer les frustrations de façon constructive.

crise de colère incontrôlable 3 ans 

Comment aider mon enfant à gérer sa frustration ?

La frustration fait partie des émotions naturelles chez les enfants. Il est important de savoir bien la gérer, car c’est un sentiment qui peut être très difficile pour les enfants.
L’enfant le ressent comme une injustice et cela peut le rendre irritable. Ce sentiment peut être gérée de plusieurs façons. Il existe des moyens pour aider votre enfant à faire face aux situations difficiles et frustrantes, comme par exemple :

  • Lui dire qu’il est normal d’exprimer sa frustration.
  • Expliquer que les adultes sont aussi parfois frustrés et qu’ils ont eux aussi besoin de limites claires, mais qui ne soient pas toujours suivies.
  • Lui dire qu’il est important de faire des compromis et commencer à gérer son comportement.
  • Faire comprendre à l’enfant que ce qui se passe en ce moment est temporaire, qu’il y a des solutions à cela, mais que cela ne se reproduira plus.
  • Expliquer qu’il doit faire des efforts pour résoudre la situation (ce n’est plus un bébé), et ne pas se sentir frustré par la suite.
  • Expliquer qu’il est important de s’excuser auprès des autres, et de faire preuve de compréhension lorsque l’on a été victime de comportements agressifs.
  • Montrer l’importance de respecter ses limites

Peut-on prévenir ces crises  de colère?

Les crises font partie du développement normal des enfants de 3 ans, mais il existe quelques astuces pour réduire légèrement la fréquence.
Anticiper au mieux ces crises de colère peut vous aider à avoir une meilleure relation, et ainsi éviter que votre enfant ne se sente frustré.
Par exemple:

  • Prévenir les crises en étant attentif à ses besoins, et en répondant à ses demandes à certains moments précis.
  • Prévoir des moments privilégiés pour jouer ensemble, et ainsi éviter les crises en famille.
  • Apprendre à exprimer ses émotions, et à faire preuve de compréhension lorsqu’il se sent frustré.
  • Faire des activités avec votre enfant, et éviter les moments de colère en famille .
  • Faire comprendre que la colère n’est pas une mauvaise chose, et que c’est une émotion normale chez les humains.
  • Montrer l’importance de respecter ses limites, et lui apprendre à dire non.
  • Expliquer qu’il est important de ne pas faire mal aux autres, et lui apprendre les bons gestes pour se protéger.
  • Lui expliquer l’importance du respect des autres et de leurs besoins.

 Comment désamorcer un caprice ?

La meilleure manière de résoudre un conflit, c’est de trouver une solution et comprendre le comportement de l’enfant en face de nous.
Il est important d’écouter l’enfant lorsqu’il a un besoin, mais aussi lorsqu’il veut exprimer une émotion ou une colère.
Voici quelques conseils pour désamorcer un caprice :
– Lui parler de manière calme et posée.
– Ne pas le prendre personnellement, et ne pas se fâcher.
– Éviter de le gronder pour éviter d’augmenter sa colère.
– Lui donner une récompense pour lui montrer que l’on est satisfait de ce qu’il fait.
– Éviter les punitions, qui ne font que renforcer un sentiment d’incompréhension.
– Éviter le chantage, qui est une forme de punition.
– Lui montrer que ce n’est pas grave d’avoir un caprice, et que l’on peut s’y faire.
– Lui dire qu’on l’aime malgré ses caprices, et que c’est pour cela qu’il ne faut pas en avoir.
– Lui expliquer les choses calmement, en utilisant des mots simples.
Il existe de nombreuses manières de désamorcer un caprice : on peut jouer avec l’enfant, lui lire une histoire, lui faire un câlin, lui faire une caresse ou un bisou, le prendre dans ses bras, jouer avec lui, l’aider à s’habiller… A vous d’être créatif et de trouver la meilleure réponse à la situation à laquelle vous faites face.

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET

CRISE D’ADOLESCENCE INFANTILE CHEZ LES ENFANTS DE 6 ANS

MA FILLE DE 5 ANS FAIT DES CRISES D’HYSTÉRIES

LA CRISE CHEZ UN ENFANT DE 4 ANS

TOUT SAVOIR SUR LES CRISES DE 2 ANS CHEZ UN ENFANT

MESURES À PRENDRE AVEC UN ENFANT TURBULENT

(Visited 19 times, 1 visits today)