Grosse Extra Utérine : peut-on garder le bébé ?

La grossesse extra-utérine se caractérise par une fécondation aboutie, mais non implantée dans l’utérus. Elle est souvent due à une anomalie anatomique de la trompe de Fallope. La grossesse extra-utérine est plus grave que les autres complications de la grossesse et nécessite un traitement chirurgical car l’embryon est implanté dans la trompe et se développe ensuite en dehors de l’utérus.

Les complications de la grossesse extra-utérine sont :

  • Une hémorragie : l’œuf fécondé est expulsé dans la cavité abdominale, ce qui peut provoquer une hémorragie interne.
  • Une infection de la cavité abdominale : l’œuf fécondé se développe dans la cavité abdominale et peut provoquer une infection de l’utérus, du col de l’utérus voire des ovaires.
  • Une infection du péritoine : l’œuf fécondé se développe dans le péritoine, qui est un organe situé entre la cavité abdominale et la cavité pelvienne. Cette complication rare est liée à une infection de l’ovaire, qui se traduit par un abcès.

Les femmes qui ont une grossesse extra-utérine doivent être hospitalisées après avoir vu leur médecin. Une prise en charge rapide permet de diminuer le risque d’hémorragie et d’infection.

grossesse extra-utérine peut on garder le bébé 

Quand s’inquiéter d’une grossesse extra-utérine ?

Il faut s’inquiéter d’une grosse extra-utérine quand la trompe de Fallope est bouchée, quand l’œuf fécondé est implanté dans la trompe ou quand il se développe au-delà des limites normales de la trompe.

Il peut y avoir des douleurs abdominales, des saignements vaginaux anormaux, une augmentation de la tension artérielle et un risque d’hémorragie. Si durant votre grossesse vous souffrez d’une de ces douleurs, parlez en rapidement à votre médecin.


Comment diagnostiquer une grossesse extra-utérine ?

Le diagnostic de grossesse extra-utérine est souvent difficile à réaliser car les symptômes sont très variés. Il peut être posé après une échographie abdominale ou pelvienne.
Le diagnostic est confirmé si l’échographie montre une image échographique anormale de la cavité abdominale. Il peut être confirmé par une IRM, mais le diagnostic définitif ne peut être posé qu’après la réalisation d’une cœlioscopie.


Comment traiter une grossesse extra-utérine ?

Le traitement de la grossesse extra-utérine repose sur la cœlioscopie. L’objectif est d’évacuer l’œuf fécondé, qui peut être situé dans les trompes et dans l’abdomen.
Si la grossesse extra-utérine est très grosse, il peut être nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale pour retirer l’œuf fécondé.
En fonction du stade de la grossesse extra-utérine, il peut être nécessaire d’effectuer des transfusions de sang pour aider à rétablir la circulation sanguine dans les trompes et pour aider à la guérison de la trompe.

Comment savoir si fausse couche ou grossesse extra-utérine ?

La différence entre une fausse couche et une grossesse extra-utérine peut être difficile à détecter. Les deux peuvent survenir au cours des premières semaines de grossesse des femmes, mais la plupart des fausses couches surviennent dans les premiers mois de la grossesse.
La grossesse extra-utérine est beaucoup plus difficile à détecter car elle peut ne pas provoquer de symptômes. Les symptômes peuvent apparaître au cours des deuxième et troisième semaines, mais il est souvent trop tard pour sauver la grossesse.

Les symptômes d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine peuvent inclure :

  • Saignements vaginaux
  • Douleur dans le bas-ventre
  • Fièvre légère
  • Douleur dans les jambes et les bras
  • Sang dans l’urine
  • Douleurs abdominales
  • Ventre gonflé
  • Étourdissements ou nausées
  • Perte de poids

Encore une fois, si vous êtes en proie à des doutes (et ils peuvent être nombreux comme dans un cas de déni de grossesse) votre médecin sera votre meilleur allié pour vous aider.

grossesse extra-utérine peut on garder le bébé 

Quelle fertilité pour les femmes après une grossesse extra-utérine ?

Environ 2% des grossesse sont concernées par une grossesse extra-utérine , mais les chances de survie du bébé sont quasi nulles.
Les femmes atteintes d’une grossesse extra-utérine courent un risque élevé de fausse couche. La grossesse extra-utérine est une complication grave de la grossesse qui peut être traitée par chirurgie, mais elle peut également causer des problèmes à long terme pour le fœtus si elle n’est pas traitée.
Si la grossesse extra-utérine est diagnostiquée, votre médecin peut vous recommander une hystérectomie. L’ablation de l’utérus peut sauver la grossesse si elle est réalisée à temps.
Les femmes qui ont eu une grossesse extra-utérine courent également un risque élevé de développer une infection de l’utérus, appelée salpingite. Cette condition peut entraîner des douleurs pelviennes sévères et des saignements vaginaux. Si une femme enceinte est infectée par une bactérie, elle risque d’avoir des complications graves telles qu’une infection de la vessie ou des reins.
Les grossesses extra-utérines sont plus susceptibles d’être diagnostiquées chez les femmes qui ont déjà eu des enfants et sont en âge de procréer.

(Visited 3 times, 1 visits today)