Que choisir entre l’allaitement maternel et au biberon ?

En tant que nouveau parent, un grand nombre de décisions cruciales à prendre vous attend. L’une d’elles est de décider de quelle manière vous allez allaiter votre nouveau-né, au sein ou au biberon. Selon les experts, l’allaitement au sein est ce qu’il y a de meilleur pour la mère et le bébé. Ils suggèrent que les nouveau-nés ne doivent consommer que du lait maternel pendant les 6 premiers mois, et continuent à en consommer jusqu’à l’âge de 1 à 2 ans au moins, avec d’autres aliments.

Dans cet article, vous trouverez quelques éléments qu’il faut connaitre lorsque vous envisagez d’allaiter ou non votre enfant. Le choix du mode d’alimentation de votre enfant est une décision personnelle, et vous, seule, pouvez faire le bon choix pour vous et votre bébé.

Que contient le lait maternel ?

allaitement ou biberonLe lait maternel est produit par les glandes mammaires de la femme pour satisfaire les besoins nutritionnels de son bébé. Il apporte à l’organisme de ce dernier ce dont il a besoin pour une croissance et un développement optimaux.

Le lait maternel est non seulement une source complète de nutriments et d’hydratation, mais il protège également les nouveau-nés contre les maladies grâce aux anticorps transmis de la mère au bébé par le lait.

L’eau, les glucides, les lipides et les protéines sont les principaux constituants du lait maternel. Chacun de ces éléments contribue à la croissance et au développement sain du bébé. Le lait maternel fournit les vitamines et les minéraux dont les nouveau-nés ont besoin.

Le bébé trouvera dans le lait maternel un grand nombre de nutriments qui ne sont pas présents dans le lait artificiel. Ces substances uniques sont transmises par la mère, telles que :

  • les immunoglobulines (anticorps),
  • les hormones,
  • les enzymes.

Les caractéristiques des composés bioactifs présents dans le lait maternel sont notamment les suivants :

  • la protection contre les infections et les inflammations,
  • aider le système immunitaire à bien se développer,
  • favoriser la croissance des organes,
  • favoriser une colonisation microbienne saine.

Que contient le lait artificiel ?

biberon ou allaitementLe lait artificiel est sous forme d’une poudre à base de lait séché qui est utilisée pour remplacer le lait maternel. La majorité des préparations pour nourrissons sont préparées à partir de lait de vache, de vitamines et de minéraux. Les bébés sont nourris avec du lait artificiel mélangé à de l’eau bouillante et refroidi dans un biberon adéquat.

Les nutriments contenus dans le lait artificiel favorisent le développement du bébé pendant les six premiers mois de sa vie. Il peut commencer à manger des aliments solides à partir de 6 mois. Néanmoins, il ne doit pas consommer de lait normal avant l’âge de 12 mois au moins.

Pour favoriser le développement du bébé, le lait artificiel contient des matières grasses dérivées d’huiles végétales. Le soja ou le riz sont utilisés dans certaines préparations à la place du lait d’origine animale. Ces préparations spécialisées ont été modifiées pour les rendre plus faciles à digérer et pour répondre aux besoins des nouveau-nés qui sont incapables de digérer les protéines ou le lactose qu’on trouve dans le lait de vache.

Que choisir entre l’allaitement maternel et au biberon ?

Lorsque vous décidez de nourrir votre enfant au lait maternel, pensez à l’ensemble de la situation. Le lait maternel est plus qu’une simple source de nutrition. Il joue un rôle préventif essentiel en réduisant le risque de diarrhée, de gastro-entérite, d’otite, de rhume et de grippe et en diminuant de moitié le risque de mort subite chez le nourrisson.

Vous avez peut-être entendu dire que l’allaitement maternel améliore les résultats scolaires de votre enfant. De plus, il a également été associé à une amélioration du comportement, de la vision et de l’alignement des dents. Un enfant allaité est également moins susceptible d’avoir des problèmes de surpoids ou d’obésité. Aussi, il a moins de risques de développer un diabète de type 1 ou de type 2, ainsi que certaines tumeurs malignes.

L’allaitement brûle également jusqu’à 500 calories par jour, ce qui peut vous aider à perdre du poids plus rapidement après l’accouchement. Et plus vous allaitez longtemps, moins vous risquez de développer des tumeurs malignes du sein, de l’utérus ou des ovaires, des maladies cardiaques ou un diabète de type 2. Dans certains cas, l’allaitement aide bébé à s’endormir plus facilement. Si vous avez des diffícultés, consultez notre article comment calmer un bébé qui pleure le soir. Si cette tendance se confirme lisez nos conseils sur à quelle heure coucher un bébé de 2 ans.

Peut-on combiner l’allaitement au sein et au biberon?

L’allaitement maternel doit être pratiqué exclusivement pendant les six premiers mois suivant la naissance. L’allaitement maternel peut être perturbé et la production de lait peut être affectée par la supplémentation en biberon. Néanmoins, le fait d’associer les deux modes d’allaitement est tout à fait possible.

Thème : allaitement ou biberon

(Visited 26 times, 1 visits today)